Affacturage situation de travaux
a.courtier Pas de commentaire

Dans le secteur du BTP, de nombreuses entreprises ont recours à l’affacturage situation de travaux. Quelles en sont les particularités ?

Qu’est-ce que la situation de travaux ?

En bref, il s’agit d’une situation à un moment donné dans l’avancement des travaux. Elle se matérialise par un document qui atteste de l’avancée du chantier à une ou plusieurs échéances. Qui sont fixées avant la signature du contrat entre l’entreprise et le donneur d’ordre. Ainsi, cela permet au prestataire de pouvoir facturer sa prestation au fur et à mesure de l’avancée du chantier. Sans devoir attendre la fin de celui-ci qui peut parfois être long.

La situation de travaux est-elle compatible avec l’affacturage ?

La réponse est OUI. Il existe des solutions adaptées à la situation de travaux dans le but de financer les factures d’avancement. En ayant recours au factor, la société d’affacturage finance directement l’entreprise qui effectue la prestation à chaque situation de travaux. Puis elle demande le remboursement auprès du maître d’ouvrage.

Cependant, ce type de facturation présente des risques que tous les factors ne sont pas prêts à prendre.

Risques en affacturage situation de travaux

Il faut savoir que les situations de travaux ne sont pas des factures mais des acomptes. C’est la raison principale pour laquelle les factors sont prudents et évasifs pour financer ce type de facturation. En effet, seule la dernière situation sera une facture car ce sera la facture finale.

Puis, l’un des gros risques est que la dernière facture ne soit pas acceptée par le maître d’oeuvre. Par conséquent, cela remettrait en cause les différents acomptes financés auparavant par la société d’affacturage.

Enfin, il se peut que le prestataire de service ne puisse plus payer et se retrouve en liquidation durant la réalisation du chantier. Ainsi, le chantier n’ira pas à son terme et le donneur d’ordre n’acceptera pas de payer la prestation finale. De plus, le factor a financé les acomptes et ne peut pas se faire rembourser par le maître d’oeuvre.

Pour toutes ces raisons, les sociétés d’affacturages sont assez prudentes et réticentes à l’idée de financer des situations de travaux. Cependant, certains factors se sont spécialisés dans ce domaine et ont développé un savoir-faire qui leur permet de gérer de la meilleure manière ces situations.

La mise en place d’un contrat d’affacturage situation de travaux

Le marché public

Sur un marché public, les situations de travaux vont suivre un processus de validation bien précis. A la fin du mois, le prestataire de service va présenter son compte-rendu et sa situation à son maître d’oeuvre. Puis celui-ci va l’étudier et le valider avant de transmettre cela au maître d’ouvrage. A son tour, le donneur d’ordre va confirmer la situation et la transmettre au trésorier pour paiement.

En moyenne, il y a 45 jours de décalage entre la première présentation du prestataire à son maître d’oeuvre et le règlement final. D’où l’intérêt d’avoir recours à l’affacturage pour compresser les délais de paiement et éviter les tensions de trésorerie. Le prestataire peut remettre la situation au factor afin d’être financé une fois que celle-ci a été accepté par le maître d’oeuvre.

Les marchés privés

Sur des marchés privés, le fonctionnement est différent. Pour obtenir le financement d’un factor, le prestataire de service doit fournir un certain nombre de documents à la société d’affacturage. Ces documents sont :

  • la copie du marché privé signée par les parties
  • la situation de travaux avec la mention de subrogation certifiée par le maître d’oeuvre

Il faut également souligner que le maître d’ouvrage sera obligatoirement informé par la société d’affacturage de son intervention.

Les justificatifs nécessaires pour le financement des acomptes

Chaque factor va exiger au prestataire de service plusieurs documents pour pouvoir financer les acomptes de situations de travaux. Ces documents sont indispensables au factor. En effet, ils permettent à la société d’affacturage de valider le processus et d’assurer le financement. Ainsi, l’entreprise devra fournir au factor le bon de commande et la situation de travaux, signés et tamponnés par le maître d’oeuvre.

Les avantages de l’affacturage

Le secteur du BTP est un secteur dans lequel les délais de paiement sont très longs. Par conséquent, beaucoup d’entreprises de ce secteur manquent de trésorerie.

L’affacturage intervient pour répondre à ces problématiques. En ayant recours à l’affacturage, vous bénéficiez d’une avance sur trésorerie de vos factures. En effet, le factor vous finance vos factures sous 24 à 48 h. Ce qui vous permet de compresser vos délais de paiement et d’avoir de la trésorerie rapidement. De plus, vous êtes protégé en cas d’impayé et le factor peut s’occuper de votre poste clients (suivi, recouvrement…).

L’affacturage vous intéresse

Vous êtes dans le BTP et vous effectuez de la situation de travaux ? L’affacturage peut être une solution qui répond à vos problématiques ?

Contactez-nous. Nous sommes à votre écoute pour comprendre votre situation et cerner vos besoins. Une fois votre demande calibrée, nous serons en mesure de vous orienter vers nos partenaires spécialisés dans la situation de travaux. Ainsi, vous disposerez d’un gestionnaire dédié ainsi qu’un suivi optimal dans la mise en place de votre contrat. De plus, nous vous apporterons notre aide et notre expertise pour que vous puissiez disposer d’un contrat avec les meilleures conditions possibles.


Article rédigé par les équipes de Courtieraffacturage.fr, une solution du groupe Arcalfia.

Estimation rapide et gratuite

Votre contrat d’affacturage situation de travaux

Vous souhaitez obtenir une estimation rapidement du gain de trésorerie et des coûts d’un contrat d’affacturage en situation de travaux ?

Remplissez simplement le formulaire ci-contre et nous vous recontacterons très vite.

Grâce à ce formulaire, nous pourrons rapidement vous dire en fonction de votre activité, quelles sont les sociétés d’affacturage pertinentes pour votre contrat d’affacturage

De plus, grâce à votre chiffre d’affaires, nous pourrons estimer votre gain de trésorerie.

NOM et prénom*

Nom de ma société*

N° SIREN*

Code postal*

Chiffre d'affaires TTC par an*

Adresse mail*

Téléphone*